Qu’est-ce que les acouphènes ?

Les acouphènes concernent environ 10 millions de Français. Pour plus d’un million d’entre eux, ces acouphènes sont vécus comme une agression, voire sont insupportables pour près de 300 000 personnes. Quels sont les facteurs déclenchant les acouphènes ? Quelles sont les solutions pour être soulagé des acouphènes ?

Les acouphènes, un trouble auditif

Les acouphènes ne sont pas une maladie : ce sont des symptômes d’un dysfonctionnement lié au système auditif. Les personnes souffrant d’acouphènes perçoivent des sifflements, des bourdonnements ou des ronronnements alors que l’environnement externe est silencieux. Nous pouvons distinguer deux types d’acouphènes :

  • Les acouphènes subjectifs : ils représentent 95 % des cas d’acouphènes. Ils ne sont perçus que par les personnes touchées et sont occasionnés par des facteurs psychiques ;
  • Les acouphènes objectifs : plus rares, ils sont aussi perçus par le médecin ORL lors de l’examen auditif. Ils sont généralement provoqués par le passage du flux sanguin dans le cou et dans la tête ou proviennent de la contraction d’un muscle de l’oreille.

Comment reconnaitre un acouphène ?

Pour désigner les sensations ou bruits ressentis, les personnes souffrant d’acouphènes parlent de pulsations, de vrombissements, de bourdonnements, de cliquetis… Ces bruits parasites diffèrent d’une personne à l’autre. Quoi qu’il en soit, les acouphènes peuvent affecter l’état de santé général : insomnie, difficulté de concentration, douleurs, baisse de l’audition sont les conséquences les plus courantes des acouphènes.

Quelles sont les causes des acouphènes ?

  • Le vieillissement : à la naissance, nous disposons d’un capital auditif dont les cellules ne peuvent se régénérer au fil des ans. Avec l’âge apparaissent des dysfonctionnements du système auditif, comme les acouphènes ;
  • L’exposition au bruit : un traumatisme sonore (concert) ou un choc sonore (coup de fusil) peuvent entrainer des acouphènes temporaires. Mettez au repos vos oreilles dans un endroit calme pour faire passer les acouphènes ;
  • L’hyperacousie (intolérance aux bruits) : cette hypersensibilité auditive peut aussi provoquer des acouphènes ;
  • Un bouchon de cérumen qui empêche les sons d’arriver au tympan ;
  • Les maladies : otospongiose, maladie de Ménière, otite…

Consulter un audioprothésiste est la première étape pour soulager les acouphènes. En effet, avant de traiter l’acouphène, il faut en trouver la cause. Un examen approfondi permet d’identifier les raisons des acouphènes afin de mieux soigner la personne touchée.

Comment prévenir les causes des acouphènes ?

Contrairement aux idées reçues, il existe des solutions pour atténuer les effets des acouphènes. Tout d’abord, prendre soin de son audition est essentiel pour limiter l’apparition des acouphènes :

  • Éviter de vous exposer aux bruits forts ou porter des protections auditives pour minimiser les effets du bruit sur votre audition, comme les casques antibruit ou les bouchons ;
  • Éviter la prise abusive d’alcool ou d’excitants comme le café, le thé : ces produits exacerbent les acouphènes. Avoir une alimentation saine est une solution complémentaire pour lutter contre les acouphènes.

 Pour soulager des acouphènes, il existe aussi d’autres solutions comme la pratique d’activités permettant d’évacuer le stress (yoga, sophrologie, relaxation…) ou le port d’aides auditives. D’ailleurs, pour 80 % des acouphéniques, le port d’appareils auditifs atténue les acouphènes.

 Si vous pensez avoir les symptômes des acouphènes, ne laissez-les pas s’installer et prenez rendez-vous rapidement avec un spécialiste de l’audition pour faire un bilan auditif* gratuit. Formés aux troubles auditifs, les équipes Audika sauront vous conseiller et vous aider pour soulager vos acouphènes.

*bilan non médical

Partagez ce contenu via :