convaincre-un-proche

Aider un proche

Un doute sur l'audition de l'un de vos proches ? 

Vous connaissez sûrement un membre de votre famille ou un proche ayant une perte auditive. Une personne qui vous fait souvent répéter ? Quelqu'un qui augmente sans cesse le volume de la télévision ? Qui vous demande d'articuler ? Qui ne participe plus aux discussions en famille ? 

Si quelqu'un de votre entourage fait face à une baisse de l'audition, il est normal de vouloir l'aider. 

Vous avez dû remarquer que beaucoup n'acceptent pas leur perte auditive immédiatement ou ne s'en rendent pas compte. En effet, ces personnes peuvent se trouver dans un état de déni ou de colère face à vos remarques. Il est naturel qu'elles soient sur la défensive car cela est aussi une manière d'admettre que nous vieillissons.

Plus de 95% des pertes d'audition peuvent être corrigées par des aides auditives, et nécessitent un test auditif qui constitue la première étape du parcours d'acceptation.

 

Quand faut-il faire un bilan auditif* ?

La baisse d'audition varie selon l'individu mais dure dans le temps après 55 ans.

Tout comme il est normal de réaliser des examens annuels avec un médecin ou un contrôle de la vue chez l'ophtalmologue, il est fortement conseillé de réaliser un bilan auditif* régulier chez un audioprothésiste. 

De cette façon, il est facile de suivre sa santé auditive et de corriger toute perte auditive afin de rester en bonne santé et bonne condition physique. La perte d'audition se produit souvent progressivement et sans que l'on s'en rende compte. Le bilan annuel est la meilleure façon de surveiller les changements et d'agir sur la perte auditive le plus tôt possible. 

Si un proche ne pense pas avoir de déficience auditive, expliquez-lui que le test s'adresse à tout le monde. Il est réalisé dans un cadre préventif, et n'est pas destiné uniquement aux personnes atteintes de surdité révélée. Il sera ainsi plus facile de la convaincre de prendre un rendez-vous.

Télécharger notre guide Spécial Aider un proche

Accompagnez vos proches

Si la perte d'audition de votre proche vous affecte, il est important d'agir le plus tôt possible en allant voir un professionnel de l'audition. Pour le convaincre de vous accompagner dans le centre Audika le plus proche, faites-vous aussi un bilan auditif*. Si vous accompagnez votre proche et vous pouvez aussi réaliser un test avec lui, il sera plus à l'aise dans sa démarche et passera plus facilement le cap. Il vous en sera d'autant plus reconnaissant.

*
*
*
*
*bilan non médical