24 heures de ma vie avec des aides auditives connectées

Temps de lecture: 5 minutes
Par
19/02/19

Dans 5 ans, nous utiliserons 30 objets connectés par foyer. Et certains de ces objets pourront communiquer avec les solutions auditives. L’internet des objets est aujourd’hui en plein essor. Voici un aperçu de ce à quoi pourrait ressembler, demain, votre journée connectée.

Aujourd’hui, quand on parle d’objet connecté, on évoque le plus souvent un objet en liaison avec un téléphone portable et que l’on peut ainsi piloter à distance. Mais il reste difficile d’utiliser un objet connecté pour piloter un autre objet connecté. Prenons un exemple : votre voiture est connectée, votre portail l’est aussi. Il pourrait être intéressant quand vous arrivez chez vous que votre voiture communique avec le portail et génère son ouverture automatique. Mais les ingénieurs du fabricant de voitures ont leurs propres codes, ainsi que les fabricants de portails !

Eh bien, depuis peu, il existe un site web qui permet d’interconnecter les objets, IFTTT.com, pour « If This, Then That ». Certains fabricants – de voitures, de portails, mais aussi de télés ou de brosses à dents… – peuvent y mettre à disposition des codes propres à leurs produits. L’interconnexion de nombreux objets va permettre d’imaginer toutes les règles que l’on veut. Très bientôt, nous vivrons avec des objets connectés qui communiqueront entre eux, mais également avec les appareils auditifs. Tout est possible, il n’y a plus de limite. Une révolution est en marche… Et nous pouvons déjà imaginer comment se déroulera une journée très connectée.

Je me lève. Je mets mes aides auditives sur la position « On ». Elles se connectent automatiquement à mon téléphone sur lequel j’ai programmé une action de commande vers ma cafetière connectée ou mes volets roulants. Dans le salon, je m’adresse à Google Home, assistant personnel intelligent, grâce à sa commande vocale : « Dis Google, quel temps va-t-il faire aujourd’hui ? » Sa réponse parvient directement dans mes solutions auditives. Comme il va pleuvoir toute la journée, je prépare mon imper, tandis que Google Home se connecte à ma radio préférée, France Inter.

Toujours avec Google Home, je baisse la température du chauffage via Thermostat Nest. Outre la commande de la climatisation et des radiateurs de mon logement, je peux décider de mettre mon chauffe-eau en marche. Avec les interrupteurs Wemo Insight Wifi et Wemo Switch de Belkin, je peux contrôler et éteindre mes appareils électriques (allumage, extinction…). Et avec un kit d’ampoules Philips HUE, terminé, les interrupteurs ! Je peux vocalement régler l’intensité ou changer d’ambiance en adoptant une couleur. Je passe au poignet ma montre connectée pour consulter toute la journée mes e-mails, mes SMS et contrôler mes performances physiques. Bien sûr, les rendez-vous de mon agenda, les appels téléphoniques parviennent directement dans mes solutions auditives. Avant de partir, je mets en marche la Nest Cam IQ, une caméra de surveillance intelligente. Elle détecte les passages et peut suivre les déplacements dans la pièce. Elle est également capable de reconnaître les visages et peut ainsi tenir un journal de bord des entrées et sorties. La connexion à Google Home permet également de discuter avec la personne filmée.

J’arrive au siège de mon entreprise. Je me connecte à mon ordinateur dernière génération. Voici donc que commence une nouvelle journée d’e-mails et d’appels téléphoniques, sans oublier bien sûr les conférences via Skype Meeting. Mes e-mails et mes SMS seront lus toute la journée grâce à mes appareils auditifs.

Un appel… je le reçois directement dans mes aides auditives ! J’ai installé une sonnette connectée à la maison et le livreur d’Amazon, qui est devant ma porte fermée, me demande ce qu’il fait de mon colis. Je lui demande de le laisser chez ma voisine retraitée et le remercie. Si j’étais à l’autre bout du monde, je pourrais également discuter avec la même aisance avec la personne qui attend devant ma porte.

C’est l’heure du déjeuner. Mais où aller ce midi avec les collègues ? Je me connecte aux applications spécialisées qui vont me géolocaliser et me donner la liste des meilleurs restaurants aux alentours. Et si je mangeais des fruits de mer, moi ?

Fin du travail. Avant de rentrer, je lance à distance la tonte de ma pelouse avec ma tondeuse connectée Bosch Indego. Quand j’arrive, la pelouse est tondue à la perfection. La domotique se charge d’ouvrir mon portail, désactive l’alarme et ouvre les volets roulants.

Pendant que mon robot me réchauffe un bon petit plat, je passe dans mon salon. Quand je m’installe devant ma télé connectée, elle se met en marche automatiquement, grâce à mes appareils auditifs. Je déguste mon programme télé préféré.

Je savoure mon filet de poisson parfaitement cuit à la vapeur avec ma fourchette connectée Hapifork. Je mange trop vite, ma fourchette m’intime l’ordre de ralentir la cadence pour faciliter ma digestion et, peut-être, perdre du poids…

Sur ma télé connectée, je fais mon choix parmi l’offre pléthorique de films et série en VOD. La La Land, Star Wars, Petit Paysan ou la saison 7 de Game of Thrones ? Je n’ai que l’embarras du choix… Le tout avec une qualité sonore exceptionnelle, directement dans mes aides auditives.

Je consulte mes derniers e-mails sur ma montre. Une notification me rappelle que je dois arroser mes plantes. Et l’appli qui compte mes pas me signale que je n’ai pas assez marché aujourd’hui. Demain, c’est sûr, je ne prendrai pas l’ascenseur et j’irai au parc… Je me brosse les dents avec ma brosse connectée Philips, DiamondClean Smart. Elle est capable de reconnaître quelle brossette on installe sur son manche pour passer automatiquement dans le bon mode : la brossette et le manche communiquent entre eux. Elle détecte également les zones brossées. Je m’allonge dans mon lit Sleep Number, qui grâce à ses capteurs gère au mieux mon sommeil sans oublier qu’ils peuvent régler la position de ma tête. Je lis un article sur ma tablette. On pourra bientôt utiliser les solutions auditives pour générer une alerte en cas de chute. « Dis Google, tu me passes ma playlist David Bowie ? » Ce soir, je vais m’endormir en écoutant l’album Aladdin Sane. J’éteins les lumières, toujours via Google Home. La lampe Cromatica va permettre de m’endormir doucement, en diff usant une lumière apaisante. Je mets en charge mes solutions auditives. Demain est un autre jour…

 

Me faire rappeler pour un rendez-vous