Malentendant : comment choisir votre appareil auditif ?

  1. Surdité et malaudition : quelle est la différence ?
  2. Qui sont les malentendants ?
  3. L’appareillage auditif, la solution pour retrouver le plaisir de communiquer
  4. Malentendants : choisissez un appareil auditif adapté à vos besoins !
  5. Combien coûte un appareil auditif ?
 

Surdité et malaudition : quelle est la différence ?

Parfois considérés comme interchangeables, les termes « sourd » et « malentendant » désignent pourtant deux situations différentes :

  • Une personne sourde est née sans rien entendre ou a perdu son audition avant l’acquisition de la parole. Dans la population totale française, les sourds représentent environ 400 000 personnes ;
  • Une personne malentendante a souffert d’une perte d’audition après l’acquisition de la parole.
  • Ainsi, une personne sourde et une personne malentendante se verront proposer des solutions d’aide à l’audition distinctes :
    • Un implant cochléaire pour une personne sourde atteinte de surdité ;
    • Un appareillage auditif pour une personne malentendante atteinte de baisse d’audition.

Qui sont les malentendants ?

Deux amis retraités discutent après un match de tennis

Une bonne audition aide à communiquer avec ses proches.

5 à 6 millions de Français sont malentendants, dont les deux tiers des personnes atteintes ont plus de 60 ans. La presbyacousie, ou vieillissement naturel du système auditif, est la cause principale des troubles auditifs.

La perte de l’audition n’est cependant pas une fatalité : les appareils auditifs pour les malentendants permettent de retrouver le plaisir d’entendre et de rester connecté avec son entourage.

Aujourd’hui, en France, près d’1,6 million de malentendants sont équipés d’appareils auditifs. Pourtant, selon l’IGAS (Inspection générale des affaires sociales), environ 3 millions de personnes auraient besoin d’être équipées d’appareils auditifs.

L’appareillage auditif, la solution pour retrouver le plaisir de communiquer

Avec plus de 5 000 références d’appareils auditifs, Audika propose aux malentendants une vaste gamme de prothèses auditives, peu importe leur budget et leurs envies.

Il existe 3 grandes catégories d’appareils auditifs :

  • La solution auditive la plus fréquemment choisie est le contour traditionnel : il est composé d’une coque placée derrière l’oreille contenant, notamment, le microphone, et est constitué d’un coude qui relie la coque à l’embout auriculaire placé dans le conduit auditif ;
  • Les intra-auriculaires, rendus plus esthétiques grâce à la miniaturisation des composants, sont créés sur mesure grâce à la prise d’empreinte de votre conduit auditif. Ils glissent entièrement dans votre oreille pour un confort inégalé et une discrétion totale.
  • Les mini-contours (ou micro contours) se placent derrière l’oreille avec un écouteur dans le conduit auditif pour offrir un grand confort auditif. De taille miniature, ils offrent une très grande discrétion.
  • Vue d'un appareil auditif contour classique BTE

    Appareil auditif contour classique BTE

    Les prothèses auditives BTE (Behind the Ear littéralement Derrière l'Oreille) sont puissantes et facilement manipulables. Elles conviennent à tout type de perte auditive.

  • Appareil auditif mini RITE pour pallier à la perte de l'audition

    Appareil auditif mini-contour

    Les prothèses auditives miniRITE sont un bon compromis entre puissance et discrétion. Elles conviennent pour les pertes d'auditions faibles à modérées et garantissent une bonne qualité sonore.

  • Appareil auditif intra-auriculaire de type CIC

    Appareil auditif intra-auriculaire

    La gamme des prothèses intra-auriculaires permet plusieurs appareillages différents, qui vont de l'Audipuce invisible aux discrètes aides ITE.

Deux amis retrouvant le plaisir de l'audition

Les audioprothèses favorisent le partage de moments de convivialité.

Il faut savoir qu’environ 20% des personnes malentendantes peuvent être équipées d’appareils auditifs. 

Les appareils intra-auriculaires sont autant adaptés pour les personnes souffrant de perte auditive légère, que pour celles qui présentent une surdité moyenne. Ils conviennent particulièrement aux adultes, mais ne sont pas recommandés pour les enfants. En effet, leur développement n’étant pas terminé, l’anatomie de l’oreille peut changer progressivement.

Il est important de tenir compte de cette information, avant de procéder à votre choix. Rassurez-vous, l’audioprothésiste vous accompagne dans ce processus et répond à toutes vos questions. 

Équiper le maximum de personnes

De nombreuses personnes malentendantes renoncent à acheter des prothèses auditives, du fait de leur prix, perçu comme assez élevé.

La réforme 100% Santé a pour but premier de diminuer fortement les coûts liés à l’achat d’audioprothèses. L’objectif, pour le gouvernement, est de réussir à équiper au moins une personne malentendante sur deux, ce qui représente un panel de 450 000 individus supplémentaires, environ.

Pour y parvenir, la réforme 100% Santé entre en vigueur progressivement depuis 2019 et jusqu’en 2021. A partir de cette date, vous pourrez, si vous le souhaitez, bénéficier d’appareils auditifs entièrement pris en charge.

Malentendants : choisissez un appareil auditif adapté à vos besoins !

Suivant votre bilan auditif trois types d'audioprothèses sont possibles

Le test auditif, étape clé dans le choix de vos aides auditives.

Une bonne audition est essentielle. Pour ce faire, l’audioprothésiste vous accompagne pour trouver l’appareil auditif adapté à vos habitudes de vie.

Une fois le diagnostic posé par un médecin ORL, prenez rendez-vous dans l’un de nos centres Audika. Lors de ce premier entretien, l’un de nos audioprothésistes mesurera votre audition et votre compréhension en conditions réelles avec notre test auditif exclusif Audirama. Il vous aidera à identifier le type d’appareils auditifs adaptés à vos besoins en prenant en compte vos habitudes de vie.

En effet, chaque malentendant ne dispose pas des mêmes attentes. Il convient donc d’analyser ensemble les situations de la vie quotidienne où la baisse de l’audition est la plus gênante. En tant que malentendant, votre appareil auditif doit pouvoir vous permettre d’entendre mieux en toutes circonstances.

Combien coûte un appareil auditif ?

Le prix des aides auditives est généralement l’une des premières questions que posent les personnes lors du premier rendez-vous. En moyenne, un appareil auditif coûte 1 500 euros. La prise en charge par la Sécurité Sociale dépend de l’âge et du degré de perte de l’audition : elle s’élève en moyenne à 120 euros par appareil auditif.

Depuis le 1er janvier 2020, le prix des appareils auditifs de classe 1 (correspondant au panier 100% Santé) est plafonné à 1100 € et à partir du 1er janvier 2021, il sera plafonné à hauteur de 950 €. La Sécurité Sociale prendra en charge 400 € et les mutuelles les 550 € restants, pour un reste à charge zéro.

Chez Audika, nous vous proposons plusieurs gammes d’appareils auditifs adaptés à vos besoins et à votre budget, ainsi que des solutions de financement. Pour plus d’informations sur les appareils auditifs, contactez l’un de nos centres auditifs Audika : nos audioprothésistes sont à votre écoute.