24 heures avec des aides auditives connectées

 

Dans 5 ans, nous utiliserons 30 objets connectés par foyer. Et certains de ces objets pourront communiquer avec les solutions auditives. L’internet des objets est aujourd’hui en plein essor. Voici un aperçu de ce à quoi pourrait ressembler, demain, votre journée connectée.


 

Aujourd’hui, quand on parle d’objet connecté, on évoque le plus souvent un objet en liaison avec un téléphone portable et que l’on peut ainsi piloter à distance. Mais il reste difficile d’utiliser un objet connecté pour piloter un autre objet connecté. Prenons un exemple : votre voiture est connectée, votre portail l’est aussi. Il pourrait être intéressant quand vous arrivez chez vous que votre voiture communique avec le portail et génère son ouverture automatique. Mais les ingénieurs du fabricant de voitures ont leurs propres codes, ainsi que les fabricants de portails !

Eh bien, depuis peu, il existe un site web qui permet d’interconnecter les objets, IFTTT.com, pour « If This, Then That ». Certains fabricants – de voitures, de portails, mais aussi de télés ou de brosses à dents… – peuvent y mettre à disposition des codes propres à leurs produits. L’interconnexion de nombreux objets va permettre d’imaginer toutes les règles que l’on veut. Très bientôt, nous vivrons avec des objets connectés qui communiqueront entre eux, mais également avec les appareils auditifs. Tout est possible, il n’y a plus de limite. Une révolution est en marche… Et nous pouvons déjà imaginer comment se déroulera une journée très connectée.

Je me lève. Je mets mes aides auditives sur la position « On ». Elles se connectent automatiquement à mon téléphone sur lequel j’ai programmé une action de commande vers ma cafetière connectée ou mes volets roulants. Dans le salon, je m’adresse à Google Home, assistant personnel intelligent, grâce à sa commande vocale : « Dis Google, quel temps va-t-il faire aujourd’hui ? » Sa réponse parvient directement dans mes solutions auditives. Comme il va pleuvoir toute la journée, je prépare mon imper, tandis que Google Home se connecte à ma radio préférée, France Inter.

Toujours avec Google Home, je baisse la température du chauffage via Thermostat Nest. Outre la commande de la climatisation et des radiateurs de mon logement, je peux décider de mettre mon chauffe-eau en marche. Avec les interrupteurs Wemo Insight Wifi et Wemo Switch de Belkin, je peux contrôler et éteindre mes appareils électriques (allumage, extinction…). Et avec un kit d’ampoules Philips HUE, terminé, les interrupteurs ! Je peux vocalement régler l’intensité ou changer d’ambiance en adoptant une couleur. Je passe au poignet ma montre connectée pour consulter toute la journée mes e-mails, mes SMS et contrôler mes performances physiques. Bien sûr, les rendez-vous de mon agenda, les appels téléphoniques parviennent directement dans mes solutions auditives. Avant de partir, je mets en marche la Nest Cam IQ, une caméra de surveillance intelligente. Elle détecte les passages et peut suivre les déplacements dans la pièce. Elle est également capable de reconnaître les visages et peut ainsi tenir un journal de bord des entrées et sorties. La connexion à Google Home permet également de discuter avec la personne filmée.

prothèse auditive connectée

J’arrive au siège de mon entreprise. Je me connecte à mon ordinateur dernière génération. Voici donc que commence une nouvelle journée d’e-mails et d’appels téléphoniques, sans oublier bien sûr les conférences via Skype Meeting. Mes e-mails et mes SMS seront lus toute la journée grâce à mes appareils auditifs.

Prenez la meilleure place à table

Installez-vous de manière à voir le plus de visages possible. Vous pourrez ainsi voir bouger les lèvres de vos convives lorsqu'ils parlent. Évitez les dîners aux chandelles. Préférez une lumière vive qui vous permette de repérer les signaux visuels. Parfois la meilleure place est côté d'un proche qui vous répètera les bribes de conversation que vous n'aurez pas saisies. 

Ne cachez pas votre situation

N'hésitez pas à parler à vos convives de vos troubles de l'audition et prévenez-les que les environnements bruyants ne vous facilitent pas la tâche. Il est inutile de faire semblant d'avoir compris avec des signes de tête, les gens sont en général tout à fait disposés à s'adapter. Des gestes simples de votre part, comme porter la main à votre oreille, indiquent à vos interlocuteurs que vous n'avez pas entendu leurs propos. Cela n'aura pas pour effet d'interrompre le cours de la conversation mais vous aurez signifié à l'orateur qu'il serait préférable qu'il parle plus fort ou plus lentement.

Portez vos aides auditives

Cette stratégie s'impose comme une évidence pour améliorer votre capacité à entendre en public. Les nouvelles technologies dans le domaine de l'audition vous permettent de profiter pleinement de l’ensemble du paysage sonore. Vous pouvez tout entendre, même en présence de plusieurs interlocuteurs. Essayez les différents paramètres de vos aides auditives pour sélectionner celui qui sera le mieux adapté aux environnements bruyants. Et pourquoi pas, envisagez l'utilisation d'un microphone très discret à clipser.

Détendez-vous et profitez

Ménagez-vous. Lorsque vous sentez la fatigue vous gagner, faites des petites pauses pour octroyer un peu de repos à votre cerveau. S'il est trop de difficile de suivre la conversation à table, parlez à vos voisins. Si un groupe est trop bruyant ou parle trop vite, tournez-vous vers un groupe plus petit et plus calme. Se retrouver entre amis est censé être un moment de convivialité, pas une mise à l'épreuve de votre endurance.

Suivez les conseils ci-dessous pour profiter pleinement de vos moments entre amis :

• Trouvez un coin calme, à l'écart du bruit, de la musique et du brouhaha.
• Positionnez-vous de sorte à voir le visage de vos interlocuteurs.
• Ne cachez pas aux autres que vous avez parfois du mal à entendre.
• Faites-leur un signe de la main pour leur indiquer que vous ne suivez plus.
• Portez vos aides auditives au quotidien.
• Souriez et passez un bon moment.

Comment aider un proche souffrant de troubles auditifs :

• Avant de vous adresser à lui, captez son attention. Touchez délicatement sa main ou son bras ou appelez-le par son prénom.
• Placez-vous devant lui. Voir votre bouche et vos expressions faciale l'aidera à mieux suivre la conversation. Les gestes peuvent également aider.
• Parlez naturellement et distinctement, mais ne criez pas. Essayez de ne pas parler trop vite. Faites de courtes pauses entre les phrases. Vérifiez d'avoir été compris avant de poursuivre.
• Répétez s'il ne comprend pas quelque chose. Reformulez vos propos en utilisant d'autres mots – certains sons ou mots sont plus difficiles à saisir que d'autres.
• Restez attentif. Soyez attentif à ses expressions faciales, s'il semble être déboussolé, ramenez-le dans la conversation.
• Soyez patient et courtois. Vous gagnerez sa confiance et rendrez l'échange plus agréable pour tout le monde.