46-introbanner

 

La surdité peut avoir de nombreuses origines et notamment l’hérédité. Mais comment savoir si ma surdité est un phénomène génétique ? Et surtout, mes enfants et petits-enfants seront-ils touchés ?

Surdité et hérédité

La surdité est la perte ou la baisse des capacités auditives. Elle peut apparaître à la naissance, à cause d’une maladie ou s’accentuer naturellement avec le vieillissement – la presbyacousie. Il existe trois grands types de perte auditive :

-Surdité de transmission

-Surdité de perception

-Surdité mixte

Mais si plusieurs membres de votre famille sont touchés par une perte d’audition, il est possible que votre surdité soit d’origine génétique. On estime que sur 10 individus avec des troubles auditifs, 6 sont concernés par une surdité héréditaire. Une baisse d’audition liée au génome apparaît généralement à l’enfance. Les chercheurs ont isolé une série de gènes défaillants qui seraient à l‘origine des formes de surdité génétique.

Comment savoir si ma surdité est héréditaire ?

    La surdité génétique se traduit par une baisse d’audition classique. Si elle se développe dès le plus jeune âge, il peut être intéressant de faire un examen audiométrique des parents et des proches. Une démarche pour évaluer le risque d’hérédité du trouble auditif ou de déceler l’existence d’une maladie impactant l’audition. En effet, certaines pathologies comme l’otospongiose entraîne une perte auditive.

    Si vous souffrez de perte d’audition depuis votre jeunesse, vos enfants et petits-enfants devront être suivis afin de surveiller leur audition. Si un trouble auditif est décelé chez l’enfant, il faut agir vite. En effet, une baisse d’audition peut retarder l’apprentissage de la parole et cela peut impacter les interactions sociales. Plus le diagnostic est posé rapidement, plus il est possible de trouver des solutions pour remédier à la baisse d’audition.

    Surdité génétique : peut-on anticiper le diagnostic ?

    Une surdité de type héréditaire peut être connue grâce aux antécédents familiaux. Si parmi vos proches il y a plusieurs cas de surdité plus ou moins sévère, apparue à un jeune âge, cela peut vouloir dire que votre surdité est d’origine génétique.

     Dans tous les cas, vous devez consulter un ORL afin d’obtenir un diagnostic. Ce médecin sera à même de trouver l’origine de votre perte d’audition.

    Dans le cas où votre trouble auditif nécessite un appareillage, les experts d’Audika pourront vous recevoir afin de trouver la meilleure solution pour régler votre baisse d’audition. Avec votre prescription, vous pouvez vous rendre dans le centre Audika le plus proche de chez vous afin de trouver l’appareil auditif qui vous convient le mieux. En faisant confiance à Audika, vous faites confiance au leader français de l’auditions depuis plus de 40 ans. Nous pouvons vous proposer des prothèses auditives de la dernière génération. Connectée, 100% invisible ou rechargeable, nous avons forcément l’aide auditive qu’il vous faut !