Que sont les acouphènes

Souvent appelés « bourdonnements d'oreilles », les acouphènes sont un trouble auditif. Les personnes qui en souffrent entendent différents types de sons parasites, à savoir des sifflements, des chuintements ou des grésillements. Ce que ces sons ont en commun, c'est qu'ils sont audibles uniquement par la personne atteinte par ce trouble. 

 

Les acouphènes accompagnent souvent la perte auditive

Les acouphènes sont un symptôme de détérioration ou de dysfonctionnement à l'intérieur du système auditif. D'origines variées, ils sont souvent liés à des expositions à un niveau sonore trop élevé. 

Plus de 80 % des personnes souffrant d'acouphènes sont également concernées par d'autres troubles auditifs mais peu en ont conscience. Il existe désormais des appareils auditifs capables d'émettre des sons apaisants destinés à atténuer les bourdonnements. Elles permettent de traiter les deux troubles à la fois.

D'où viennent les acouphènes ?

Les spécialistes de l'audition ne connaissent pas encore très bien l'origine des acouphènes. Beaucoup pensent qu'ils sont le résultat d'une réaction du système auditif cherchant à compenser la perte de signaux due à une lésion. 

Cependant, certaines personnes atteintes d'acouphènes ne déplorent aucune perte auditive, laissant à penser qu'il y a d'autres causes aux acouphènes que la déficience auditive. 

Comment limiter les acouphènes ?

Stimulation auditive – N'hésitez pas à porter des aides auditives pour améliorer votre audition, le cas échéant. Cela peut réduire les risques d'apparition des acouphènes.

Qualité du sommeil – Le manque de sommeil peut entraîner une baisse de la circulation sanguine, ce qui a une incidence sur la perte auditive et l'apparition d'acouphènes. Vous pouvez, en outre, utiliser un oreiller supplémentaire pour surélever votre tête et réduire la congestion et le phénomène d'acouphènes.

Alimentation saine – Alcool, tabac, café et édulcorants artificiels (aspartame) peuvent avoir un effet néfaste et favoriser les acouphènes.

Bien qu'il n'existe aucun remède contre les acouphènes, il convient de prendre ces facteurs en considération et d'observer s'ils influent sur l'intensité de vos troubles.

Notre sensibilité au phénomène d'acouphènes dépend souvent de l'état d'esprit dans lequel nous sommes. Moins nous les remarquons, moins nous en souffrons. 

La meilleure chose à faire très rapidement est donc de consulter un spécialiste afin de traiter les acouphènes. 

Quel traitement pour les acouphènes ?

S'il est possible de limiter les facteurs aggravant des acouphènes, il existe de nombreuses solutions pour atténuer le bourdonnement des acouphènes.

Certaines personnes ont recours à des émetteurs de bruit blanc qu'elles placent près de leur lit. Cette technique masque les sons produits par les acouphènes dans leur tête et les aide à s'endormir. 

De plus en plus d'appareils auditifs intègrent cette technologie. Un audioprothésiste programmera l'aide auditive en fonction de la fréquence du son la mieux adaptée à votre trouble auditif.

Comment décrire ses acouphènes à un spécialiste ?

Acouphènes

Il n'est, en effet, pas facile de décrire les acouphènes. Avant votre consultation avec un spécialiste, réfléchissez aux sons que vous entendez.

  • Depuis quand souffrez-vous d'acouphènes ? Vos troubles auditifs sont-ils apparus à la même époque ?
  • Entendez-vous un son grave ou aigu ? Est-il fort ou bas ?
  • Le son change-t-il au fil de la journée ?
  • Comment varie-t-il et à quel moment ?
  • Empire-t-il selon les situations ?
  • Empire-t-il après avoir bu du café ou après vous être rendu dans un environnement bruyant ?
  • Les deux oreilles sont-elles touchées ?

Les causes des acouphènes

L'origine le plus courante des acouphènes est la lésion des cellules sensorielles à l'intérieur de la cochlée. C'est dans cet organe en forme d'escargot logé dans l'oreille interne que les sons sont convertis en signaux électriques. La détérioration des cellules ciliées entraîne l'apparition du phénomène d'acouphènes et la perte auditive

Cependant, les acouphènes peuvent également être causés par d'autres facteurs : infection de l'oreille moyenne, accumulation de cérumen, inflammation des vaisseaux sanguins autour de l'oreille, prise médicamenteuse, anxiété et stress. 

Une récente étude suggère que l'apparition d'acouphènes dans les deux oreilles peut également être d'origine génétique, en particulier chez les hommes.

Prévention des acouphènes

Ce qui vaut pour la prévention des troubles auditifs vaut pour les acouphènes : portez des protections auditives lorsque le niveau sonore est potentiellement dangereux. Par ailleurs, éloignez-vous le plus souvent et le plus longtemps possible de la source du bruit.